99, rue des Chanterelles -ou- 109, rue des Plaquebières, Sept-Îles (Québec)

Le Jardin communautaire Ruisseau Bois-Joli, créé en 1994 par un groupe de bénévoles, est le plus grand parc aménagé de la région de Sept-Îles. Il a remporté le prix Phoenix de l’environnement en 2003.

Le ruisseau Bois-Joli, auquel le Jardin doit son nom, est au coeur de cet environnement unique et attrayant offrant la découverte de paysages superbes sur 4,5 km de sentiers de promenade. Sa biodiversité est impressionnante pour la région, davantage reconnue pour son climat maritime contraignant. Il rassemble plus de 13 000 plantations, dont plus de 40 essences d’arbres, 100 variétés d’arbustes, 170 de vivaces, 20 sortes d’annuelles.

Les visiteurs peuvent y découvrir une douzaine de jardins thématiques, tous plus variés les uns que les autres, comme le Jardin d’enfants et d’oiseaux, le Jardin de plantes médicinales ou le Sentier mer-vents, dont celui-ci mène à la baie de Sept-Îles, avec un observatoire d’oiseau. Le Jardin se situe sur le parcours d’une grande piste cyclable qui relie la ville de Sept-Îles au parc Aylmer-Whittom, à l’embouchure de la rivière Rapide. C’est une destination idéale pour y prendre l’air, admirer les arbres et les fleurs, pique-niquer, observer la faune et même exercer ces talents artistiques. Plusieurs animations y sont offertes au cours de l’année. Il suffit de s’informer pour en connaître les dates et les thèmes.

Ouverture : du 1er mai au 31 octobre 2016, du lever au coucher du soleil. Durée normale d’une visite : 1 à 2 heures selon les thématiques désirées par les visiteurs. Visites libres ou guidées. Visites guidées sans réservation du lundi au vendredi de 13 h à 15 h (à l’entrée au 99, rue des Chanterelles). Réservation requise en dehors des horaires de visite guidée.

Information : 418 960-5551

Courriel : directeur.jcrbj@gmail.com


Journée de la Fédération

  •  Le samedi 12 août 2017

    Au Parc Marie-Victorin

    Kingsey Falls

Fleur du mois

  • Primevère

    Primevère

    Primevère Primula

Pensée du jour

  • La nature peut être comparée à un instrument dont tous les sons correspondent à d'autres cordes secrètes qui sont en nous.

    Novalis

Accès membres